Quels compléments alimentaires contre une carence en fer ?

La carence en fer est très fréquente, elle concerne davantage les femmes en âge de procréer. Si la carence en fer peut avoir diverses origines, elle est parfois difficile à traiter et entraîne tout un ensemble de symptômes désagréables. Parmi ces symptômes on retrouve la pâleur, une fatigue chronique, l’essoufflement, la chute de cheveux, etc. Les compléments alimentaires contre la carence en fer peuvent alors être d’un grand secours.

Les meilleurs compléments alimentaires contre la carence en fer : 

Pourquoi prendre des compléments alimentaires contre la carence en fer ?

Les compléments alimentaires adaptés sont une excellente source de nutriments permettant de lutter contre la carence en fer. Celle-ci peut avoir plusieurs origines : besoins en fer accrus (grossesse), malabsorption du fer, pertes abondantes en cas de menstruations par exemple, apports alimentaires insuffisants, etc. Selon la problématique, les compléments alimentaires pourront alors soutenir l’organisme.

De quels nutriments a-t-on besoin pour lutter contre une carence en fer ? 

Les compléments alimentaires contre la carence en fer peuvent agir de différentes manières en fonction de leur composition. Soit en apportant du fer à l’organisme s’ils en contiennent, soit en favorisant son absorption ou soit en aidant à lutter contre les symptômes liés à la carence tels que la fatigue chronique.

Comment choisir les compléments alimentaires contre l'anémie ?

En cas de carence en fer, évitez les compléments alimentaires à base de thé et de café. Ils contiennent des molécules gênant l’absorption du fer. Aussi, consultez votre médecin pour un bilan sanguin avant d’envisager la prise de compléments alimentaires. 

La spiruline, un complément alimentaire naturellement riche en fer

Les compléments alimentaires à base de spiruline permettent d’apporter à l’organisme du fer rapidement utilisable pour combler les déficits.

La spiruline contient une très grande quantité de fer, permettant de répondre aux besoins de l’organisme lorsque celui-ci en manque. Il est important de noter également que le fer contenu dans la spiruline a une grande biodisponibilité. La bioassimilation du fer contenu dans la spiruline est de 40%, c’est 6,5 fois plus que la viande rouge !

La spiruline est donc un complément alimentaire qui permet de lutter contre la carence en fer en apportant du fer hautement disponible aux cellules de l’organisme.

En cas de carence en fer, une cure de spiruline peut être établie jusqu’à normalisation du bilan sanguin. Pour optimiser les effets de la spiruline et augmenter encore l’absorption du fer qu’elle contient, associez-la à une source de vitamine C.

  1. Complément alimentaire Spiruline bio
    Complément alimentaire Spiruline bio

    La spiruline stimule les défenses immunitaires de l’organisme, lutte contre la fatigue, redonne force et énergie, augmente les performances physiques et intellectuelles.

    En savoir plus

L’acérola, source de vitamine C pour aider à l’absorption du fer

Un complément alimentaire à base d’acérola aura deux actions intéressantes en cas de carence en fer. Tout d’abord, l’acérola augmente l’absorption du fer. Elle permet aussi de lutter contre la fatigue, symptôme majeur de la carence en fer.

Ce qui confère à l’acérola ses vertus anti-anémie, c’est sa teneur très élevée en vitamine C. En effet, la vitamine C ou acide ascorbique, permet la transformation du fer non héminique en une forme mieux assimilable par l’organisme. Aussi, la vitamine C est un stimulant naturel efficace pour lutter contre la fatigue chronique.

L’acérola n’apporte pas directement le fer. Ce complément alimentaire est cependant efficace contre la carence en fer car il augmente son absorption et permet d’atténuer les symptômes liés à une carence.

Veillez à respecter les posologies indiquées par le fabricant du complément alimentaire. Aussi, l’acérola peut augmenter le taux d’acide urique. On déconseille ce complément aux personnes souffrant de goutte ou sujettes aux calculs rénaux.

L’ortie, une plante idéale en cas de pertes de sang abondantes

L’ortie est un complément alimentaire efficace pour lutter contre l’anémie. Surtout lorsque celle-ci est liée à des pertes menstruelles abondantes. En effet, l’ortie est riche en fer, en vitamine C et a pour effet de réduire l’abondance des saignements.

La teneur de l’ortie en protéines, antioxydants, fer et vitamine C en fait un remède naturel efficace contre la carence en fer. Surtout lorsqu’elle est liée à des règles abondantes puisque la plante contient aussi des substances à l’action régulatrice sur le cycle menstruel.

Si vous souffrez de menstruations abondantes responsables d’une carence en fer, vous pouvez prendre l’ortie quotidiennement et durant des périodes de plusieurs mois.

Attention toutefois, les compléments alimentaires à base d’ortie ne conviennent pas aux femmes enceintes, aux personnes souffrant de pathologies cardiaques et rénales. Si vous êtes asthmatique, demandez l’avis de votre médecin avant de prendre de l’ortie sous forme de compléments.

Le ginseng, pour lutter contre la fatigue liée à la carence en fer

Le ginseng est utilisé depuis plusieurs centaines années pour traiter de nombreuses affections. En cas de carence en fer, le ginseng agit comme tonique, il apporte de la vitalité à l’organisme et permet de lutter contre la fatigue chronique qui y est liée.

Les compléments alimentaires riches en ginseng contiennent des ginsénosides, des hétérosides, du fer, de la vitamine C et de très nombreux autres micronutriments bénéfiques à l’organisme en cas d’anémie.

Le ginseng ne permet pas de traiter directement l’anémie. Cependant et en complément d’apports majorés en fer, la complémentation en ginseng permet de stimuler l’organisme et de diminuer la sensation de fatigue engendrée par la carence.

Les compléments alimentaires à base de ginseng peuvent être pris sous forme de cure de 4 semaines. Privilégiez la prise de ginseng le matin et le midi pour éviter que la cure n’ait une incidence sur votre sommeil.

Chez la femme enceinte et allaitante, le ginseng est contre-indiqué. Il en va de même si vous souffrez d’une pathologie cardiaque ou de troubles majeurs du sommeil.

  1. Complément alimentaire Ginseng bio
    Complément alimentaire Ginseng bio

    Le ginseng est réputé pour donner de l’énergie, pour stimuler les capacités physiques et intellectuelles et pour favoriser l’équilibre mental. Le ginseng est également un puissant aphrodisiaque.

    En savoir plus

Autres solutions naturelles contre la carence en fer

  • Aliments sources de fer : en plus d’un traitement personnalisé et adapté, les apports alimentaires en fer doivent être revus à la hausse. Les abats, la viande rouge, le poisson, les fruits de mer et la volaille sont les principales sources de fer hautement biodisponible. Bien qu’un peu moins bien assimilé par l’organisme, le fer provenant des légumes verts, des légumineuses et d’autres sources végétales est indispensable pour éviter les carences.
  • Associations alimentaires : pour augmenter l’assimilation du fer, éloignez la consommation de thé et de café du repas. La caféine et les tanins ont, en effet, un impact négatif sur l’assimilation du fer. Aussi, prenez l’habitude de consommer une source de fer et une source de vitamine C au cours de chaque repas. Par exemple, associez viande rouge et légumes riches en vitamine C, poisson et fruits, etc. La vitamine C améliore l’assimilation du fer. 

Rédaction : Léa Zubiria, diététicienne et nutritionniste

Un site soutenu par M6 WEB et Passeport Santé