Quels compléments alimentaires pendant la grossesse ?

Durant la grossesse, nombreux sont les compléments alimentaires contre-indiqués. Soit parce qu’ils représentent de réels dangers pour le fœtus, soit par principe de précaution. Si la prudence est de mise, certains remèdes naturels et sans dangers peuvent aider la femme enceinte à atténuer les petits maux liés à la grossesse et à renforcer l’organisme durant cette période intense. Dans cet article, découvrez nos conseils pour choisir le meilleur complément alimentaire durant la grossesse.

Les meilleurs compléments alimentaires pour la femme enceinte : 

Pourquoi faire appel aux compléments alimentaires durant la grossesse ?

Durant la grossesse, la prise de compléments alimentaires naturels et spécifiques peut être bénéfique pour la femme enceinte et le fœtus. Alors que certains compléments sont une source de nutriments permettant le bon développement du fœtus et des annexes, d’autres permettent d’atténuer les maux liés à la grossesse tels que les nausées ou les vomissements. Enfin, certains compléments alimentaires sont un support intéressant car ils aident, de par leur teneur en nutriments, l’organisme à faire face aux chamboulements liés à la grossesse.

De quels nutriments une femme a-t-elle besoin pendant la grossesse ?

Pour une grossesse harmonieuse et sereine, les besoins accrus de l’organisme en nutriments doivent être respectés. Par exemple, le développement du fœtus nécessite des apports très importants en fer, en calcium ou encore en vitamines. Ces nutriments sont puisés en majorité dans le capital de la future mère, il est donc indispensable de reconstituer les réserves en permanence pour que l’organisme puisse tenir la cadence. En ce sens, la prise d’un complément alimentaire adapté à la femme enceinte peut être une bonne chose.  

Comment choisir des compléments alimentaires durant la grossesse ? 

La grossesse étant une période singulière et sensible, consultez systématiquement votre médecin avant d’envisager une complémentation, aussi naturelle soit elle. 

Le gingembre, idéal pour apaiser nausées et vomissements durant la grossesse

Durant le premier trimestre de grossesse, le gingembre est un remède naturel très efficace pour lutter contre les nausées et les vomissements. Jusqu’à la fin de la grossesse il permet aussi d’atténuer les brûlures d’estomac souvent engendrées par la compression exercée par le fœtus sur les organes digestifs.

Le principe actif majeur contenu dans le gingembre est le gingérol. La présence d’oléorésine vient aussi renforcer l’action anti-vomissements du gingérol. Les compléments alimentaires à base de gingembre sont aussi riches en vitamines et minéraux.

Le gingembre peut être pris durant toute la grossesse tant ses effets sur le système digestif sont bénéfiques et sans danger. Attention cependant à respecter les posologies indiquées par votre professionnel de santé. Préférez le gingembre sous forme de gélules.

La spiruline, complément alimentaire fortifiant adapté à l’allaitement et la grossesse

Parmi les compléments alimentaires adaptés à la femme enceinte, on retrouve la spiruline. Cette cyanobactérie a une teneur très élevée en nutriments permettant d’aider l’organisme de faire face à ses besoins décuplés en nutriments.

La spiruline contient, entre autres, des protéines, des vitamines B12 et B9 et du fer. Ces nutriments permettent à la femme enceinte d’éviter les carences et participent à la prévention des malformations fœtales. Pendant l’allaitement, les différents nutriments contenus dans la spiruline permettent au corps de la mère d’assurer la production de lait et la régénération des tissus fortement sollicités pendant l’accouchement.

La spiruline sous forme de complément alimentaire peut être consommée tout au long de la grossesse et durant l’allaitement. Attention cependant, respectez les posologies indiquées et n’hésitez pas à solliciter un avis médical.

Veillez à choisir une spiruline récoltée en France et dans des lacs protégés de la pollution. Cette cyanobactérie capte et accumule les substances toxiques, son environnement a donc un fort impact sur sa qualité. 

  1. Complément alimentaire Spiruline bio
    Complément alimentaire Spiruline bio

    La spiruline stimule les défenses immunitaires de l’organisme, lutte contre la fatigue, redonne force et énergie, augmente les performances physiques et intellectuelles.

    En savoir plus

La gelée royale, pour le fœtus et la femme enceinte

La gelée royale, aliment originellement réservé aux larves en pleines croissances et à la reine des abeilles, est un concentré de nutriments. Durant la grossesse, elle apporte à la future maman et au fœtus des nutriments essentiels. Elle soutient le système immunitaire, redonne de la vitalité et améliore l’humeur souvent mise à l’épreuve par les hormones.

Les bienfaits de ce complément alimentaire chez la femme enceinte tiennent à sa composition exceptionnelle. En effet, la gelée royale contient des vitamines (B3, B6, B5, etc.), des acides aminés essentielles, des substances antibactériennes, des oligo-éléments, des minéraux et plusieurs acides gras essentiels. Pas étonnant que ce complément alimentaire figure parmi les plus recommandés pendant la grossesse.

La gelée royale peut être consommée durant toute la grossesse. Préférez la gelée royale naturelle fraîche en pot, plus concentrée que les gélules et ampoules. Vous pouvez également poursuivre la consommation de gelée royale durant l’allaitement, cela permet aussi au nourrisson de profiter de sa richesse en nutriments plus longtemps !

Attention toutefois, vérifiez votre tolérance aux produits de la ruche avant de consommer la gelée royale, une allergie est la seule contre-indication à la prise de ce produit. 

  1. Complément alimentaire Gelée royale et pollen bio
    Complément alimentaire Gelée royale et pollen bio

    La gelée royale est excellente pour stimuler les défenses immunitaires et prévenir les maladies hivernales. Elle améliore également les états de fatigue chronique et les baisses de vitalité. 

    En savoir plus

La levure de bière, complément idéal pour la santé de la femme enceinte

La levure de bière a de nombreux avantages santé lorsqu’elle est prise pendant la grossesse. Sa composition singulière lui permet de réduire les nausées et vomissements, de favoriser le transit souvent ralenti par la grossesse, d’éviter les carences et de stimuler la production de lait en vue de l’allaitement. À noter aussi que son action est bénéfique pour garder une peau saine et des cheveux en bonne santé durant la grossesse.

Les vertus des compléments alimentaires à base de levure de bière sont liées à sa composition relativement complète. En effet, la levure de bière est riche en protéines et contient 8 acides aminés essentiels. De plus, elle contient de très nombreux minéraux nécessaires au développement du fœtus (fer, calcium, magnésium, etc.). Il faut aussi souligner sa teneur en vitamines du groupe B, en ferments bénéfiques aux systèmes digestifs et immunitaires et en enzymes.

La levure de bière peut être consommée tout au long de la grossesse et de l’allaitement sous forme sèche ou active. Veillez à respecter les posologies indiquées et à ne pas la consommer sur des aliments très chauds si vous la choisissez en paillettes.

En cas de pathologies rénales, veuillez demander un avis médical avant de prendre la levure. La levure ne convient pas aux intolérants au gluten. 

  1. Complément alimentaire Levure de bière bio
    Complément alimentaire Levure de bière bio

    La levure de bière permet de renforcer le système immunitaire. Elle est également bénéfique pour les cheveux et les ongles puisqu'elle stimule la kératine. On l'utilise souvent en cas de chute de cheveux. 

    En savoir plus

Autres solutions naturelles pour la santé de la femme enceinte

  • Alimentation : une alimentation adaptée est essentielle durant la grossesse pour aider l’organisme à assurer ses besoins et le développement du foetus. Pour éviter une prise de poids trop importante et prévenir le diabète gestationnel, il faut surveiller l’alimentation avec attention. Pendant la grossesse, ne mangez pas pour deux !
  • Habitudes de vie : certains désagréments liés à la grossesse doivent inciter à prendre de nouvelles habitudes de vie. N’hésitez pas à dormir le buste légèrement surélevé et à ne pas vous coucher après le repas pour éviter les reflux gastriques désagréables. En cas de nausées importantes, l’alimentation peut être fractionnée et divisée en petits repas tout au long de la journée. Enfin, évitez les sources de stress et le tabagisme passif.
  • Supplémentation médicamenteuse : les compléments alimentaires naturels adaptés à la femme enceinte ne doivent en aucun cas se substituer à une supplémentation médicamenteuse prescrite par un médecin. La vitamine B9 doit, par exemple, être prise idéalement durant les 3 mois précédant la conception et jusqu’au 4ème mois de grossesse.

Rédaction : Léa Zubiria, diététicienne et nutritionniste

Un site soutenu par M6 WEB et Passeport Santé