Les meilleurs huiles essentielles anti-inflammatoires

Saviez-vous que les huiles essentielles sont de précieux remèdes naturels en cas d'inflammation ? Découvrez comment rendre vos journées et vos nuits plus légères avec les huiles essentielles.

Les 3 huiles essentielles à avoir dans votre armoire :

  • La gaulthérie couchée
  • L’eucalyptus citronné
  • Le lavandin

Pourquoi utiliser les huiles essentielles contre les inflammations ?

Les huiles essentielles sont très efficaces pour soulager et calmer les douleurs liées aux inflammations. Leurs propriétés anti-inflammatoires en font des solutions de choix pour lutter contre ces maux qui gênent votre quotidien. Découvrez sans plus attendre les 3 huiles essentielles anti-inflammatoires !

3 huiles essentielles anti-inflammatoires

La gaulthérie couchée, anti-inflammatoire par excellence

Arbrisseau des bois et des marais, la gaulthérie couchée est utilisée depuis la nuit des temps pour ses propriétés antidouleurs et anti-inflammatoires. Son huile essentielle, très prisée des sportifs, est tout indiquée pour les douleurs articulaires ou musculaires, grâce à ses molécules de salicylate de méthyle.

Utilisation : Verser 2 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie couchée dans 1 cuillère à café d’huile végétale (arnica, calophylle inophyle…). Masser les zones douloureuses. 3 fois par jour maximum pendant 7 jours maximum.

Précautions : Effectuer un test cutané avant application - Ne pas appliquer pure sur la peau – Ne pas inhaler - Ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants de moins de 6 ans, aux personnes sous héparines, anticoagulant ou présentant des troubles de la coagulation, aux sujets allergiques aux salicylés (allergies à l’aspirine et aux dérivés d’aspirine) – Ne pas utiliser chez les personnes ayant de l’eczéma, de l’asthme, un ulcère, une hernie hiatale, une hémorragie, ou ayant subit récemment ou à subir une intervention chirurgicale.

L’eucalyptus citronné, anti-inflammatoire et antidouleur

Arbre à l’odeur de citronnelle, l’eucalyptus pousse en Australie. Anti-inflammatoire, l’huile essentielle d’eucalyptus citronnée combat les douleurs articulaires (rhumatismes, arthrite, tendinite, sciatique…), musculaires (courbatures, courbatures…) et dorsales (lumbago…) grâce à ses molécules de citronellal. 

Utilisation : Verser 2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné dans 1 cuillère à café d’huile végétale (arnica, calophylle inophyle…). Masser les zones douloureuses. 3 fois par jour maximum pendant 7 jours maximum.

Précautions : Effectuer un test cutané avant application - Ne pas appliquer pure sur la peau – Ne convient pas aux femmes enceintes de moins de 3 mois, aux enfants de moins de 3 ans.

Le lavandin, le 2 en 1

Hybride naturel de la lavande fine et de la lavande aspic, le lavandin est un bon antidouleur. Son huile essentielle possède des propriétés anti-inflammatoires grâce aux molécules d’esters monoterpéniques et de carbures sesquiterpéniques qui la compose. Son petit plus ? Apporter calme, sérénité, tout en favorisant un sommeil naturel et réparateur pour passer des nuits magiques et des journées apaisantes.

Utilisation : Verser 2 gouttes d’huile essentielle de lavandin dans 1 cuillère à café d’huile végétale (arnica, calophylle inophyle…). Masser les zones douloureuses. 3 fois par jour maximum pendant 3 semaines maximum. Faites une pause d’une semaine avant de recommencer.

Précautions : Effectuer un test cutané avant application - Ne pas appliquer pure sur la peau – Ne convient pas aux femmes enceintes de moins de 3 mois, aux enfants de moins de 3 mois et aux personnes épileptiques.

Les recettes anti-inflammatoires

Huile de massage rhumatismes

  • HE de gaulthérie couchée : 90 gouttes
  • HE de lavandin : 60 gouttes
  • HE d’eucalyptus citronné : 60 gouttes
  • Huile végétale de calophylle inophylle : 50 ml
  1. Dans un flacon préalablement désinfecté, verser les huiles essentielles.
  2. Puis ajouter l’huile végétale.
  3. Mélanger.
  4. Avec quelques gouttes du mélange, masser les zones douloureuses 3 fois par jour maximum pendant 7 jours maximum.

Par Françoise Couic-Marinier, pharmacienne et aromathérapeute, Se soigner avec les huiles essentielles, 2016

Huile de massage arthrite

  • HE de menthe poivrée : 30 gouttes
  • HE de gaulthérie couchée : 90 gouttes
  • HE d’eucalyptus citronné : 90 gouttes
  • HE d’hélichryse italienne : 60 gouttes
  • HE de citron : 60 gouttes
  • Huile végétale de calophylle inophyle : 50 ml
  1. Dans un flacon préalablement désinfecté, verser les huiles essentielles.
  2. Puis ajouter l’huile végétale.
  3. Mélanger.
  4. Avec quelques gouttes du mélange, masser les zones douloureuses 3 fois par jour maximum pendant 7 jours maximum.

Par Françoise Couic-Marinier, pharmacienne et aromathérapeute, Le guide terre vivante des huiles essentielles, 2017

Huile de massage arthrose

  • HE de génévrier : 60 gouttes
  • HE de gaulthérie couchée : 90 gouttes
  • HE d’eucalyptus citronné : 60 gouttes
  • HE de romarin camphré : 30 gouttes
  • Huile végétale de calophylle inophyle : 50 ml
  1. Dans un flacon préalablement désinfecté, verser les huiles essentielles.
  2. Puis ajouter l’huile végétale.
  3. Mélanger.
  4. Avec quelques gouttes du mélange, masser les zones douloureuses 3 fois par jour maximum pendant 7 jours maximum.

Par Françoise Couic-Marinier, pharmacienne et aromathérapeute, Le guide terre vivante des huiles essentielles, 2017


Rédaction : Sandrine Mille, aromatologue

Un site soutenu par M6 WEB et Passeport Santé