Quelles huiles essentielles pour soulager les courbatures ?

Après une séance de sport ou un effort inhabituel (par exemple un déménagement), vous souffrez de courbatures ? A chaque mouvement, vous sentez vos muscles endoloris ! En général, les courbatures disparaissent au bout de quelques jours. Mais pourquoi souffrir alors qu'il existe des solutions efficaces pour vous soulager ? Découvrez les huiles essentielles anti-courbatures à tester sans attendre.

Les 2 huiles essentielles à avoir dans votre trousse aroma contre les courbatures

Pourquoi utiliser les huiles essentielles contre les courbatures ?

L'apparition de courbatures après un effort est courante. Elles sont le plus souvent liées à un manque de préparation et d'échauffement des mucles, ou à un effort intensif et/ou inhabituel. Elles peuvent apparaître jusqu'à 72 heures  après l'effort (on parle de douleur retardée) et durer jusqu'à trois jours. Elles sont liées à des micro-lésions musculaires : peu habituées à l'effort, certaines fibres musculaires anciennes cèdent, déclenchant un processus inflammatoire qui se traduit par une douleur.

Chez les sportifs aguerris, elles traduisent aussi une mauvaise évacuation de l'acide lactique engendré lors de la production d'énergie nécessaire à l'effort. 

Les courbatures peuvent également être liées à une infection virale. Elles accompagnent très souvent la grippe. Elles peuvent aussi être le symptôme d'une maladie rhumatismale, comme l'arthrite. Dans les deux cas, les huiles essentielles préconisées dans cette fiche peuvent vous soulager.

2 huiles essentielles contre les courbatures

L'huile essentielle de genévrier, pour ses propriétés drainantes

Issue de l'écorce d'un arbre aussi appelé cèdre rouge, cette huile essentielle est intéressante pour son action décongestionnante (veineuse et lymphatique). En clair, elle facilite le drainage et la bonne circulation de la lymphe et du sang. Elle est aussi très efficace en massage pour soulager les douleurs articulaires et musculaires. Pour toutes ces raisons, elle est incontournable après le sport ou un effort inhabituel.

Utilisation : Mélangez 5 gouttes de cette huile essentielle dans un peu de gel douche et versez dans l'eau du bain (eau à 38 °C). Restez-y 15 minutes environ.

Précautions d'emploi : Effectuer un test avant application cutanée - Ne convient pas aux enfants de moins de 10 ans, aux femmes enceintes et allaitantes, aux personnes souffrant de maladie rénale - A utiliser avec prudence chez les personnes présentant des troubles hormonodépendants - Ne pas utiliser pure et sur de trop longues durées.

L'huile essentielle de gaulthérie couchée, anti-inflammatoire de premier ordre

Connue depuis des siècles, notamment par les tribus amérindiennes canadiennes qui l'utilisaient comme un antidouleur, cette plante contient du salicylate de méthyle, composé dont l'action est comparable à celle l'acide acétylsalicylique (que l'on trouve dans l'aspirine, et dans diverses plantes comme le saule blanc par exemple). Son huile essentielle est l'alliée des sportifs car elle permet de préparer à l'effort et favorise la récupération musculaire. En raison de son action anti-inflammatoire, elle est préconisée pour soulager les douleurs musculaires et articulaires, les entorses, les tendinites ou encore les courbatures.

Utilisation : Appliquez 3 gouttes de gaulthérie couchée diluées dans 3 gouttes d'huile végétale d'arnica ou de noisette en massage sur les zones douloureuses, trois fois par jour.

Précautions d'emploi : Effectuer un test avant application cutanée - Ne convient pas aux enfants de moins de 12 ans, aux femmes enceintes et allaitantes, aux personnes présentant des troubles de la coagulation, chez les personnes allergiques à l'aspirine ou à ses dérivés, en cas de traitement anticoagulant oral, en cas de reflux gastro-oesophagien ou d'ulcère digestif - Ne pas utiliser par voie orale ni en diffusion - Utiliser de préférence diluée.

Notre huile apaisante contre les courbatures

Cette huile à l'action complète vous permettra d'oublier les courbatures en décontractant les muscles et en drainant l'acide lactique.

  • HV de calophylle : 50 ml
  • HE de genévrier : 30 gouttes
  • HE de gaulthérie couchée : 90 gouttes
  • HE de romarin camphré : 30 gouttes
  • HE de gingembre : 30 gouttes
  1. Dans un flacon, mélangez 50 ml d'huile végétale de calophylle inophyle avec 30 gouttes d'HE de genévrier
  2. Ajoutez 90 gouttes d'HE de gaulthérie couchée, 30 gouttes d'HE de romarin camphré et 30 gouttes d'HE de gingembre.
  3. Appliquez quelques gouttes de la préparation sur les zones douloureuses en massant doucement mais fermement toutes les 15 minutes après l'effort, puis 3 à 4 fois par jour pendant 3 jours.

Par Françoise Couic-Marinier, Le Guide Terre Vivante des huiles essentielles, 2017

Rédaction : Alix Lefief-Delcourt, auteure du livre "Se soigner au naturel", aux Editions Leduc (2016)

Un site soutenu par M6 WEB et Passeport Santé