Soulager une entorse avec les huiles essentielles

Vous venez de vous faire une entorse suite à une mauvaise chute ou un mouvement mal contrôlé ? Découvrez les recettes aux huiles essentielles pour soulager votre entorse avec nos conseils. Vous serez vite remis sur pied !

Les 4 huiles essentielles pour soulager une entorse :

Pourquoi utiliser les huiles essentielles pour soulager une entorse ?

Votre articulation vient de subir un traumatisme ? Douleur, inflammation associée à un œdème, à un hématome, voilà les signes d'une entorse. Les ligaments de l'articulation ont souffert. Ils se sont possiblement étirés voir déchirés de manière partielle ou totale selon la gravité.

Une prise en charge médicale et ostéopathique est nécessaire. Mais vous pouvez agir en complément avec les huiles essentielles dès les premières minutes pour accélérer la guérison. Vous aurez besoin d'huiles essentielles anti-inflammatoires, cicatrisantes et décontracturantes. Associées à l'application de froid sur la zone concernée et à du repos, les huiles essentielles vont grandement améliorer la situation.

4 huiles essentielles pour soulager une entorse

Menthe poivrée, effet antalgique garanti

Grâce à l'effet froid qu'elle procure, la menthe poivrée est de premier secours en cas d'entorse. Vous vous sentirez tout de suite mieux après son application, du fait des molécules de menthol qu'elle contient.

Utilisation : A faire le plus rapidement possible. Dans une cuillère à café de macérât huileux d'arnica, mélangez 1 goutte d'huile essentielle de menthe poivrée. Appliquez de manière localisée sur les zones douloureuses 4 fois par jour.

Précautions d'emploi : Effectuer un test cutané avant application - Ne pas appliquer pure sur une large zone – Ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants de moins de 6 ans, aux personnes épileptiques ou présentant des troubles neurologiques, aux sujets présentant des troubles hormono-dépendants cancéreux ou non, aux personnes déficientes en enzyme G6PD, aux sujets souffrants de lithiase biliaire, d'inflammation de la vésicule biliaire, de troubles hépatiques graves, d'hypertension et lors de problèmes cardiovasculaires importants.

  1. Huile essentielle Menthe poivrée bio
    Huile essentielle Menthe poivrée bio
    4,90 €

    Antibactérienne et antivirale, la menthe poivrée possède des propriétés vivifiantes pour la concentration. Nausées, maux de tête, elle réduit votre douleur quasi instantanément. 

    En savoir plus

La gaulthérie couchée, contre les douleurs inflammatoires, articulaires et musculaires

L'huile essentielle de gaulthérie couchée est anti-inflammatoire, décontracturante musculaire et antalgique. De quoi avoir un soin aromatique complet rien qu'avec cette huile couramment utilisée par les sportifs. Après l’application, on peut ressentir une douce sensation de chaleur.

Utilisation : Dans un cuillère à soupe de macérât huileux d'arnica, mélangez 2 gouttes d'HE de gaulthérie couchée. Appliquez sur la zone douloureuse 4 fois par jour.

Précautions d'emploi : Effectuer un test cutané avant application - Ne pas appliquer pure sur la peau – Ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants de moins de 6 ans. Ne pas utiliser cette HE en cas de prise d’anticoagulants. Ne pas avaler ; cette HE est toxique par voie interne.

Hélichryse italienne : décongestionne, répare, cicatrise et apaise.

L'huile essentielle d'hélichryse italienne est anti-hématome, cicatrisante, antalgique et active la circulation sanguine. Connue pour prévenir et réparer les traumatismes articulaires et musculaires, elle est parfaitement Indiquée en cas d'entorse.

Utilisation : Dans un cuillère à soupe d'huile végétale de calophylle, mélangez 2 gouttes d'huile essentielle d'hélichryse italienne. Appliquez sur les zones douloureuses 4 fois par jour.

Précautions d'emploi : Effectuer un test cutané avant application - Ne pas appliquer pure sur une large zone – Ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants de moins de 6 ans, aux personnes épileptiques ou présentant des troubles neurologiques

Eucalyptus citronnée : lutte contre l'inflammation.

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné possède des propriétés anti-inflammatoires intéressantes pour tout type de douleurs. Grâce au citronnellal qu'elle contient, elle est recommandée en cas d'entorse.

Utilisation : Dans un cuillère à soupe de macérât huileux d'arnica, mélangez 2 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus citronné. Appliquez sur les zones douloureuses 4 fois par jour.

Précautions d'emploi : Effectuer un test cutané avant application - Ne pas appliquer pure sur la peau – Ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants de moins de 6 ans.

La recette pour soulager une entorse avec les huiles essentielles

  • HE hélichryse italienne : 20 gouttes
  • HE gaulthérie couchée : 20 gouttes
  • HE eucalyptus citronné : 20 gouttes
  • HE menthe poivrée : 10 gouttes
  • HV calophylle : 10ml
  • Macérat huileux arnica : 17ml
  1. Dans un flacon de 30ml en verre teinté muni d'un compte-gouttes, verser les huiles essentielles selon les quantités indiquées.
  2. Compléter avec l'huile de calophylle et le macérât huileux
  3. Homogénéisez
  4. Déposer 5 gouttes du mélange réalisé sur la zone concernée, 2 à 6 fois par jour selon les besoins. Pour une douleur inflammatoire traumatique, 4 à 6 fois par jour est recommandé et ceux dès les premiers symptômes afin d’obtenir un soulagement.

Par Alexia Blondel, Ma boite à outils des huiles essentielles, 2018

Rédaction : Alexia Blondel, auteure du livre "Ma boite à outils des huiles essentielles", aux Editions Dunod (2018)

Un site soutenu par M6 WEB et Passeport Santé