Quelles huiles essentielles choisir contre la nausée ?

Que vos nausées soient dues au mal des transports, à la grossesse, au stress ou à un repas trop lourd… saviez-vous que les huiles essentielles étaient d'excellentes solutions naturelles contre la nausée ? Toutes les explications et nos recettes aux huiles essentielles sont à découvrir dans cet article.

4 huiles essentielles contre la nausée

Pourquoi utiliser les huiles essentielles contre la nausée ?

La nausée est une envie de vomir due aux contractions de l’estomac. Elle procure une sensation de malaise et d’inconfort au niveau de l’estomac, souvent due à une intoxication alimentaire, une gastro-entérite, un mal des transports, au stress ou encore un repas trop lourd.

Les huiles essentielles agissent sur les muscles en les décontractant et en évitant les spasmes digestifs. Elle facilite également la digestion ce qui permet de calmer les sensations de « lourdeurs » et les nausées. Il faudra privilégier celles qui sont antispasmodiques, toniques digestives et anti-nauséeuses. 

4 huiles essentielles contre la nausée

Menthe poivrée, la référence anti-nausée

L’huile essentielle de menthe poivrée possède d’excellentes propriétés antispasmodiques. Elle apaise le diaphragme et décontracte l’estomac. Elle va donc être efficace contre les nausées et les maux de ventre. De plus, son effet " froid", qui donne une haleine fraîche, est intéressant lors du mal de transport provoqué par la chaleur.

Utilisation : Déposez 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée sur un support (mie de pain, ½ sucre). Avalez 3 fois par jour jusqu’à amélioration (maximum 2 jours).

Précautions d’emploi : Effectuer un test cutané avant l’application - Ne pas appliquer pure sur la peau - Interdit aux femmes enceintes et allaitantes - Interdit aux enfants de moins de 6 ans - Déconseiller aux personnes hormono-dépendante - Ne pas diffuser seule - Ne pas utiliser en bain

  1. Huile essentielle Menthe poivrée bio
    Huile essentielle Menthe poivrée bio
    4,90 €

    Antibactérienne et antivirale, la menthe poivrée possède des propriétés vivifiantes pour la concentration. Nausées, maux de tête, elle réduit votre douleur quasi instantanément. 

    En savoir plus

Citron, de la douceur contre les nausées

L’huile essentielle de citron possède des propriétés anti-nauséeuses douces et toniques digestives. Grâce aux terpènes qu’elle contient, elle agit sur la mobilité gastrique et donc améliore la digestion. De plus, son goût frais est intéressant lors du mal des transports.

Utilisation : Déposez 2 gouttes d’huile essentielle de citron sur un support (mie de pain, ½ sucre). Avalez 3 fois par jour jusqu’à amélioration (maximum 2 jours).

Précautions d’emploi : Faire un test cutané avant l’application - Ne pas appliquer pure sur la peau - Interdit aux enfants de moins de 3 ans - Usage prolongé déconseillé chez la femme enceinte - Photosensibilisation : attention à l’exposition solaire - A proscrire en cas de pathologies dépendantes de la cortisone

  1. Huile essentielle Citron bio
    Huile essentielle Citron bio
    4,50 €

    Le citron est l'allié de votre digestion gâce à son action purifiante et detoxifiante. Source de vitamine C, il vous apporte aussi toute la vitalité dont vous avez besoin au quotidien.

    En savoir plus

Gingembre, tonique digestif

L’huile essentielle de gingembre possède des propriétés antispasmodiques et toniques digestives grâce aux monoterpènes qu’elle contient. Elle facilite la digestion ce qui permet de calmer les sensations de « lourdeurs » et les nausées.

Utilisation : Déposez 1 gouttes d’huile essentielle de gingembre sur un support (comprimé neutre, mie de pain ou ½ sucre). Laissez fondre en bouche 3 fois par jour pendant 2 jours.

Précautions d’emploi : Effectuer un test cutané avant l’application - Ne pas appliquer pure sur la peau - Interdite aux femmes enceintes et allaitantes - Interdite aux enfants de moins de 3 ans.

Camomille romaine, antispasmodique et calmante

L’huile essentielle de camomille romaine possède des propriétés antispasmodiques et calmantes. Elle décontracte les muscles responsables des remontées acides et les nausées au niveau de l’estomac.

Utilisation : Déposez 1 gouttes d’huile essentielle de camomille romaine sur un support (comprimé neutre, mie de pain ou ½ sucre). Laissez fondre en bouche 3 fois par jour pendant 2 jours.

Précautions d’emploi : Effectuer un test cutané avant l’application - Ne convient pas aux femmes enceintes de moins de 3 mois - Ne convient pas aux nourrissons de moins de 3 mois.

Les recettes contre la nausée

La voie orale contre les nausées

Cette synergie vous fait profiter des bienfaits antispasmodiques et anti-nauséeux des huiles essentielles. Elle agit sur les muscles en les décontractants et évite ainsi les spasmes digestifs responsables de la nausée. Elle va aussi faciliter la digestion ce qui permet de calmer les sensations de « lourdeurs » et les nausées. 

  • HE menthe poivrée : 30 gouttes
  • HE citron : 30 gouttes
  • HE gingembre : 30 gouttes
  • HE estragon : 30 gouttes
  1. Ajoutez les HE dans un flacon opaque compte-goutte de 5 ml.
  2. Déposez 2 gouttes du mélange sur un support (comprimé neutre ou ½ sucre).
  3. Laissez fondre en bouche 4 fois par jour, pendant 5 jours maximum.

Contre-indications : Interdit aux femmes enceintes et allaitantes. Interdit aux enfants de moins de 6 ans. Déconseiller aux personnes hormono-dépendante. A proscrire en cas de pathologies dépendantes de la cortisone

Par Françoise Couic-Marinier, Se soigner avec les huiles essentielles, 2016

La voie respiratoire contre les nausées

La voie respiratoire est une voie douce, moins intrusive pour profiter des propriétés anti-nauséeuses des huiles essentielles. Les composés des HE absorbés sont moindres par cette voie, mais elle peut suffire à atténuer les nausées, notamment lors du mal de transport.

  1. Ajoutez les HE dans un flacon opaque compte-goutte de 5 ml.
  2. Agitez.
  3. Respirez directement au flacon ou déposez 3 gouttes sur un mouchoir.
  4. Respirez profondément, 5 fois par jour.

Contre-indications : Interdit aux femmes enceintes et allaitantes. Interdit aux enfants de moins de 6 ans. Déconseiller aux personnes hormono-dépendante. A proscrire en cas de pathologies dépendantes de la cortisone

Une synergie contre les maux de transport

Cette synergie vous fait profiter des bienfaits antispasmodiques et anti-nauséeux des huiles essentielles. Son côté « rafraîchissant », grâce à la Menthe et au Citron permet de calmer l’effet de chaleur ressenti lors du mal de transport. 

  1. Ajoutez les HE dans un flacon opaque compte-goutte de 5 ml. Agitez.
  2. Appliquez 2 gouttes de la synergie dans le cocu.
  3. Respirez profondément au flacon.
  4. Déposez 2 gouttes de la synergie sur un 1/2 sucre. Avalez 2 fois par jour maximum.

Contre-indications : Interdit aux femmes enceintes et allaitantes. Interdit aux enfants de moins de 6 ans. Déconseiller aux personnes hormono-dépendante. A proscrire en cas de pathologies dépendantes de la cortisone. Attention à l’exposition solaire après l’application.

Recette enfant + 3 ans : voie orale contre les nausées

Cette synergie fait profiter des vertus antispasmodiques et anti-nauséeuses des huiles essentielles. Elle va permettre de décontracter les muscles au niveau de l’estomac. Elle est également calmante et apaisera donc les nausées dues aux angoisses. De plus, le côté frais et doux du citron calmera efficacement les nausées

  • HE citron : 60 gouttes
  • HE camomille romaine : 60 gouttes
  1. Ajoutez les HE dans un flacon opaque compte-goutte de 5 ml.
  2. Agitez.
  3. Déposez 1 goutte sur un support (miel ou ½ sucre).
  4. Laissez fondre en bouche 2 à 3 fois par jour dès la sensation de nausée, jusqu’à amélioration (maximum 3 jours).

Contre-indications : Interdit aux enfants de moins de 3 ans. Usage prolongé déconseillé chez la femme enceinte. A proscrire en cas de pathologies dépendantes de la cortisone

Recette femme enceinte de + 3 mois :

Cette lotion fait profiter des vertus antispasmodiques et anti-nauséeuses des huiles essentielles. Elle est également calmante et apaisera donc les nausées dues au stress et aux angoisses liés à la grossesse. De plus, l’odeur fraiche et douce du citron calmera efficacement les nausées.

  • HE citron : 40 gouttes
  • HE camomille romaine : 40 gouttes
  • HV noyau d’abricot : 3 ml
  1. Ajoutez les HE et l’HV dans un flacon opaque compte-goutte de 5 ml. Agitez.
  2. Déposez 2 gouttes sur votre plexus solaire en massant délicatement, 4 fois par jour maximum.
  3. Déposez 1 goutte sur la face interne de vos poignets. Respirez profondément 4 fois par jour maximum, jusqu’à amélioration.

Contre-indications : Interdit aux enfants de moins de 3 ans. Usage prolongé déconseillé chez la femme enceinte. Photosensibilisation : attention à l’exposition solaire. A proscrire en cas de pathologies dépendantes de la cortisone.


Rédaction : Aude Gelli, aromatologue

Un site soutenu par M6 WEB et Passeport Santé