Les huiles essentielles à utiliser en cas d'asthme

L'asthme est une maladie inflammatoire des bronches qui nécessite un suivi médical, et l'utilisation d'un traitement par inhalateur en cas de crise. Les huiles essentielles apportent un coup de pouce bien utile pour retrouver son souffle, améliorer sa respiration, et réduire la fréquence des crises.

2 huiles essentielles à avoir dans votre trousse aroma contre l'asthme

  • Huile essentielle de khella
  • Huile essentielle de camomille noble

Pourquoi utiliser les huiles essentielles contre l'asthme ?

L'asthme se manifeste sous forme de crises. Elles sont causées par une inflammation des bronches qui gêne la respiration et provoque des spasmes. Résultat : la respiration est très difficile, elle s'accompagne de sifflements, d'une toux sèche et d'une forte sensation d'oppression.

L'origine précise de l'asthme et souvent mal connue. Cette maladie peut être d'origine allergique, déclenchée par exemple par le pollen ou la poussière. La composante psychologique est aussi fréquente : le stress ou les émotions fortes peuvent provoquer une crise.

Dans les deux cas, les huiles essentielles sont d'un précieux secours. Elles ont en effet une action anti-allergique, en limitant la réaction de l'organisme face à l'allergène. Elles ont aussi des propriétés calmantes et anti-stress bien utiles en cas d'asthme nerveux.

Attention : si les huiles essentielles sont utiles en cas de crise, elles ne remplacent en aucun cas le traitement par inhalateur. Utilisez-les en application locale sur la peau ou par voie interne, mais ne respirez jamais d'huile essentielle lors d'une crise (inhalation ou diffusion).

2 huiles essentielles contre l'asthme

L'huile essentielle de khella, un puissant antispasmodique

Déjà dans l'Antiquité, cette huile essentielle était utilisée pour soigner l'asthme (et d'autres pathologies comme les calculs rénaux ou encore le psoriasis). C'est en effet un antispasmodique puissant : elle calme les spasmes et dilate les bronches, ce qui permet de mieux respirer. Elle possède par ailleurs des propriétés relaxantes sur le plan psychologique, ce qui se révèle particulièrement utile en cas de crise d'asthme.

Utilisation : Diluez 1 goutte de cette huile dans un peu d'huile végétale de votre choix (coco, jojoba... par exemple). Massez le plexus solaire toutes les 30 minutes environ. Cette huile s'utilise en soin SOS, dès le tout début d'une crise. Elle ne remplace pas le traitement médicamenteux.

Précautions d'emploi : Effectuer un test avant application cutanée - Ne pas l'inhaler ou la diffuser pendant une crise d'asthme (à utiliser uniquement en application cutanée) - Ne convient pas aux enfants de moins de 3 ans, aux femmes enceintes et allaitantes - Utiliser uniquement diluée - Ne pas l'ingérer (sauf sur prescription médicale).

L'huile essentielle de camomille noble, pour l'asthme d'origine nerveuse

Cette huile essentielle est particulièrement intéressante pour traiter toutes les pathologies d'origine nerveuse : anxiété, dépression, stress... Elle est donc très bien adaptée dans le traitement de l'asthme, car il est souvent déclenché par un trouble d'origine psychologique. Elle a par ailleurs une action anti-allergique qui vient compléter ses propriétés calmantes. Notez enfin que cette huile essentielle a l'avantage d'être très bien tolérée par toute la famille (attention cependant en cas d'allergie aux astéracées).

Utilisation : Appliquez 1 goutte de cette HE sur le plexus solaire et 1 goutte sous la langue. Renouvelez toutes les 15 minutes lors des crises.

Précautions d'emploi : Effectuer un test avant application cutanée - Ne convient pas aux enfants de moins de 3 mois et aux femmes enceintes, pendant le 1er trimestre de grossesse - Ne pas inhaler ou diffuser pendant une crise d'asthme.

Les recettes contre l'asthme

Synergie apaisante

Cette synergie apaise les bronches irritées.

  • HE de camomille romaine : 50 gouttes
  • HE d'estragon : 30 gouttes
  1. Dans un petit flacon, mélangez 50 gouttes d'huile essentielle de camomille romaine et 30 gouttes d'huile essentielle d'estragon.
  2. Appliquez 5 gouttes de la préparation sur le thorax et le haut des épaules.
  3. Ne pas utiliser pendant plus de 5 jours de suite.

Par Françoise Couic-Marinier, Le Guide Terre Vivante des huiles essentielles, 2017

Huile de massage

Si vous êtes sujet aux crises d'asthme, préparez cette huile de massage, et gardez-la à portée de main.

  • HV de calophylle : 6ml
  • HE d'estragon : 1ml
  • HE de camomille noble : 1ml
  • HE de tanaisie : 1ml
  • HE de khella : 1ml
  1. Dans un petit flacon, mélangez 6 ml d'huile végétale de calophylle avec 1 ml d'HE d'estragon, 1 ml d'HE de camomille noble, 1 ml d'HE de tanaisie et 1 ml d'HE de khella.
  2. Appliquez 5 gouttes de cette préparation sur le plexus solaire, le haut du dos et le long de la colonne vertébrale, toutes les 15 minutes jusqu'à amélioration.

Par Danièle Festy, Ma bible des huiles essentielles, 2008

Rédaction : Alix Lefief-Delcourt, auteure du livre "Se soigner au naturel", aux Editions Leduc (2016)

Un site soutenu par M6 WEB et Passeport Santé